Ils en parlent :

 

Liberation (next) //
" Vous devez avoir l’âge légal pour consommer du hop’n’roll…" 

Francofans // 
" Voici l'exemple d'album qui donne envie d'etre entendu sur scène " 

Keyboards Recording //
" Entrecoupée de voix parlées, la musique de Coffees & Cigarettes nous entraîne aussi bien dans l’esprit rock alternatif que dans l’électroswing à la Caravan Palace. Un univers très personnel, superbement efficace (…) Les prises sons sont propres permettant de bien distinguer la voix permettant de bien distinguer la voix, les instruments acoustiques commes les programmations électroniques. Le parti pris a été de privilégier un mix dynamique, en mettant en avant les fréquences médiums, juste milieu entre violon et grosse caisse. Superbe. "

Ouest France //
Un groupe qui évolue entre rock, hiphop, chanson française sur fond de vidéo, avec des textes qui collent à des BD déjantées." 

Little Lions Magazine // 
"Le duo Coffees and Cigarettes prend la relève, un vidéo-projecteur, de vieux cartoons, un violon et des textes en français rappés dans un univers vintage."

 

Centre Presse //
On y suit l'aventure de personnages excentriques comme Jesse Juice, le héros, Archibald, le méchant, Douce, la dulcinée. Coffees and Cigarettes est un conte chanté "hop n'roll" à la Jack l'éventreur avec des images animées.


L'Yonne républicaine // 
" Dionysos en plus electro (...) L’ambiance se rapporte encore une fois au septième art : Tim Burton, Terry Gilliam, Tarantino, les westerns Spaghettis. Sans oublier l’aspect littéraire où Edgar Poe est bien présent. Il faut voir l’ensemble aussi voir l’ensemble sur scèneoù la vidéo projection fait partie intégrante du spectacle. Bref il s’agit d’une œuvre complète tant elle touche à l’art entier.  " 

Nouvelle République // 
" Coffees & Cigarettes un conte chanté et animé". 

La Depêche // 
" Très professionnels et emplis d'un humour pince-sans-rire très communicatif, les deux compères, en totale osmose, ont très rapidement mis les convives dans leur poche, ... avec une quantité de rappels impressionnante, ... pour finir très tard, vers 23 h 15, alors que le public en demandait encore. "

Benzine // 
" Son univers très visuel, très cartoonesque, très ludique, évoque pêle-mêle la bande dessinée, le cinéma et rappellera sans doute à certains des groupes comme JAVA ou Le Peuple de l’herbe. A Découvrir ! "


 Publik Art //
" ... Un mélange de rock n’roll et de hip-hop bien senti dans une ambiance clairement sortie d’un écran de ciné ou même d’une planche de BD ... "

Rec FM 103. //
" Super, super ... C'est vrai que ça groove à MORT ... j'ai envie de dire !! "

 

Pulsar 95.9 FM //
Des références cinématographiques comme s'ils en pleuvaient à la dernière séance avec Coffees and Cigarettes.


Radio Musicos //
Coffees and Cigarettes : Une musique un peu déjantée, une réelle mise en image quelque chose de rafraîchissant et qui à quelque chose à dire. C'est original, quelque chose que l'on a pas l'habitude d'entendre.


Coccinelle - Poitiers //
Cet univers musical est agrémenté par des projections vidéos composées d’un mélange de dessins animés, d’images animées, et autres dessins. Les contes et les personnages fantomatiques et fantastiques hantent l’ambiance créée par ce groupe créatif. On se laisse donc transporté dans un Londres so British ...

 

Les Alpes Mancelles //
Ce jeune groupe est très demandé, de Paris, à Bordeaux, en passant par Le Mans, Tours ou Poitiers sa terre natale. Ils nous ont fait le plaisir de s'arrêter en janvier chez Sylvaine au Larédo et charmer leur public.

 

Culture en vrac //
Le groupe poitevin Coffees and Cigarettes possède un univers bien à lui que ce soit dans le style musical comme dans l’univers qu’il nous propose. En effet, les inspirations de Renaud Druel se ressentent et transpire dans ses textes. Dans la chanson « London Western »de nombreuses références cinématographiques égayent ce « western moderne ». L’instrumentale piano-basse est ici très efficace et se termine par un fort joli scratch.

« Whitechapel » nous montre l’ouverture musicale du groupe en étant rock acoustique avec un phrasé se rapprochant du hip-hop.   L’univers reste sensiblement le même, et donne envie d’en écouter encore plus. Un petit groupe qui mérite des oreilles attentives et qui permet de s’enfoncer dans son imaginaire.

The Artchemist // 
" Un voyage dans le temps, qui nous entraîne dans les brumes londoniennes, à la rencontre de Jack l’éventreur, de Jesse James, d’Elephant Man, de Dorian Gray, de Dr Jekyll et Mr Hyde, de Billy the Kid et des Dalton. On y pénètre par les sonorités tissés de rythmes synthétiques, les samples de guitare électrique, la complainte d’un alto, dans une subtile alchimie de mélodie rock, hip hop et irish folk, comme dans un bouge de White Chapel, une rue de New York, un récit d’Edgar Allan Poe, un film de Tim Burton, Wild Wild West,[ …] Un projet musical à suivre qui n’a pas fini de rebondir sur les péripéties de ce personnage riche de poésie romantique et d’anathème fantastique. "



 

 



 

© 2018/2019 by Coffees and Cigarettes/Whitechapel